5 conseils pour trouver le temps de pratiquer de votre instrument

September 7, 2019
article

Une question revient souvent chez les musiciens amateurs une fois arrivés à l'âge adulte : Comment trouver du temps pour pratiquer entre le travail ou les études, avec parfois une vie de famille et un emploi du temps bien rempli ? Le manque de temps est une des raisons principales évoquées par ceux qui abandonnent leur instrument. On sait tous qu’il est difficile de pratiquer régulièrement, alors voici quelques conseils pour trouver du temps !

1. Planifiez vos sessions.

Prenez-vous le temps de prévoir des sessions dans votre emploi du temps ? C’est fondamental, autrement il y aura toujours quelque chose de plus pressant ou vous trouverez le moyen d’oublier votre bonne résolution. Chaque semaine, prenez votre emploi du temps et planifiez des moments pour pratiquer, même s’il ne s’agit que de 15 ou 20 minutes quelques fois dans la semaine. Enfin, n’oubliez pas de vous créer des rappels afin de ne pas oublier vos séances au milieu de votre emploi du temps probablement chargé.

Idéalement, planifiez vos sessions à la suite d’un autre rituel de la journée comme votre café du matin, le but étant d’intégrer cette pratique dans votre routine quotidienne. De plus, quand vous planifiez vos sessions et cherchez des créneaux, posez vous cette question : Est-ce que cette autre activité est plus importante que la musique ? Essayez d’éliminer les activités qui vous tiennent moins à coeur que la musique et faites de la pratique une priorité (au moins parfois).

Enfin, demandez-vous à quel moment vous avez le plus d'énergie pour pratiquer. Vous pourriez par exemple vous lever plus tôt le matin (même seulement 15 minutes plus tôt) et utiliser ce temps pour pratiquer, quand vous êtes frais, et ainsi bien commencer la journée avec un moment pour vous et la musique.

2. Organisez vos séances et fixez-vous des objectifs.

Le meilleur moyen de tenir une nouvelle résolution est de se fixer des objectifs précis. Avant toute session, déterminez ce que vous allez pratiquer, comment et pendant combien de temps, et enfin fixez un objectif pour la fin de la semaine. Si vous avez un professeur, il vous a probablement donné quelques exercices pour la prochaine leçon, et il est important de le faire seul aussi afin de rester concentré et de progresser sur le long terme. Avoir un objectif à long terme est une très bonne chose, mais n’oubliez pas de vous fixer de plus petits objectifs, faciles à atteindre et réalistes afin de rester motivé.

Enfin, vous n’avez pas besoin de pratiquer deux heures par jour. 20 minutes peuvent être suffisantes. Mieux vaut pratiquer intelligemment que longuement. De petites périodes de concentration seront efficaces pour garder des habitudes de pratique, et votre mémoire travaillera ainsi régulièrement. Une pratique constante sera toujours plus profitable (et agréable) que des sessions longues et fatigantes.

3. Pendant la session : Évitez les distractions et profitez !

Vous avez réussi à tenir votre résolution, et êtes fin prêts à pratiquer. Quelques conseils pour que votre séance se passe au mieux :

  • Evitez toute distraction : mettez votre téléphone en mode silencieux et laissez votre ordinateur loin de vous (sauf si vous utilisez des applications, ce qui peut être une bonne idée pour rendre vos sessions plus faciles et agréables), signalez à votre famille que vous êtes occupés… Assurez vous simplement que cet instant soit entièrement dédié à la pratique.
  • N’oubliez pas de vous astreindre au temps de pratique prévu, c’est important de respecter votre planning et d’éviter une longue session imprévue, vous risqueriez d’être démotivé plus tard si vous avez tendance à prendre trop de temps pour votre pratique alors que vous avez d’autres engagements à respecter.
  • Et enfin, profitez de ce moment. C’est une pause privilégiée pour vous et votre passion dans ce quotidien mouvementé, dans lequel vous avez beaucoup de responsabilités et peu de temps pour vous. Ce temps de pratique peut devenir un moyen de vous revitaliser, alors prenez le temps de vous écouter, répétez vos mouvements sans pression et profitez de chaque progrès.

4. Prenez des notes à chaque session.

Idéalement, mettez en place un journal dans lequel vous décrirez chacune de vos sessions, et si possible enregistrez vous quand vous jouez pour mieux voir vos progrès. Notez la date, le temps de pratique, votre objectif sur cette session et ce que vous avez pratiqué (quel morceau, gamme ou technique ?). C’est un moyen simple et efficace de rester concentré sur vos objectifs, et d’observer les bénéfices apportées par ces sessions au fur et à mesure.

5. N'hésitez pas à pratiquer même sans votre instrument.

Même si votre instrument n’est pas toujours près de vous, vous disposez de différentes façons de pratiquer. Beaucoup de musiciens visualisent leurs mouvements, lisent leurs partitions, regardent des vidéos de leur morceau ou l’écoutent, tout simplement. Vous aurez toujours un instant, pendant un trajet en train ou un temps d’attente pour vous immerger dans la musique et pratiquer dans votre tête.

Avec ces quelques conseils, vous devriez trouver le temps de pratiquer efficacement, même lors de courtes sessions. Gardez en tête que la régularité est la clé du succès. Enfin, n’oubliez pas que la pratique musicale est aussi un moyen de vous reconnecter avec vous même et de passer du temps sur un projet personnel.