10 oeuvres majeures de Mozart (partie 2)

July 15, 2019
article

Dans un premier article, vous avez découvert cinq oeuvres majeures de Wolfgang Amadeus Mozart, comme l’air de la Reine de la Nuit ou la Symphonie N°40. Voici donc les cinq dernières pièces sélectionnées par l’équipe de Metronaut pour clôturer cette exploration des morceaux immanquables de Mozart.

Andante en Ut Majeur (K.315)

L’Andante pour flûte et orchestre fut commandé par le flûtiste Ferdinand DeJean. Celui-ci souhaitait une alternative au second mouvement du concerto pour flûte n°1. Certains auteurs pensent que le flûtiste n’aimait pas l’original et aurait donc demandé à Mozart de le modifier, mais d’autres spéculent sur le fait que ce mouvement était trop difficile à jouer pour DeJean et qu’il souhaitait un morceau plus lent, d’où les modifications apportées.

Jouer avec Metronaut

Concerto pour Cor No.1 (K.412)

Pour composer ses concertos pour cor, Mozart fut inspiré par un de ses amis, le joueur virtuose Joseph Leutgeb. Ce concerto est le premier d’une série de quatre concertos écrits spécialement pour lui. C’est le seul concerto composé de deux mouvements plutôt que trois et le dernier écrit malgré sa numérotation. Contrairement aux trois autres concertos, celui-ci est court et simple à jouer, probablement pour s’adapter à Leutgeb, qui avait déjà un certain âge et n’avait plus les mêmes capacités à l’époque de sa composition.

Jouer avec Metronaut

Concerto pour clarinette en La Majeur (K.622)

Ce concerto fut écrit par Mozart quelques mois avant son décès pour le clarinettiste Anton Stadler. C’est le seul concerto pour clarinette composé par Mozart, et le dernier en date de ses 43 concertos pour solistes. Sa structure est traditionnelle, avec trois mouvements dans une succession lente-rapide-lente. Malheureusement, la version originale du concerto ne fut jamais publiée et la partition n’a jamais été retrouvée.

C’est l’une des pièces les plus écoutées de Mozart, elle est considérée comme un incontournable pour les joueurs de clarinette, tout comme les concertos pour clarinette des Stamitz ou de Carl-Maria von Weber.

Bientôt sur Metronaut

Sonate pour piano No.11 en La Majeur (K.331) – La Marche Turque

Cette sonate en trois mouvements a été composée aux alentours de 1783. Elle est surtout connue pour son dernier mouvement, “Alla Turca” aussi appelé la Marche Turque, considéré comme l’un des morceaux pour piano les plus connus de Mozart. Il imite le son des ensembles militaires Turques au sein de l’Empire Ottoman (ou Mehter). Ces éléments de style turc en font une des premières pièces de musique européenne influencée par une culture autre qu’occidentale.

Avec les années, cette pièce est entrée dans la culture populaire, a été ré-utilisée par de nombreux musiciens et jouée dans de nombreux films et séries (comme le Truman Show, les Simpsons ou encore la série How I Met Your Mother).

Jouer avec Metronaut

La ci Darem la Mano – Don Giovanni (K.527)

Don Giovanni (nom original : Il dissoluto punito, ossia il Don Giovanni) est un opéra en deux actes, dont la musique a été composée par Mozart, et retraçant la légende du fameux Don Juan. Mozart l’a classé dans son catalogue comme un opera buffa (un type d’opéra comique italien), mais en pratique il s’agit d’un savant mélange de comédie, de mélodrame et d’éléments surnaturels.

Pendant cinq saisons (de 2011 à 2015), Don Giovanni était classé 9e sur la liste Operabase des opéras les plus joués dans le monde.

La ci darem la mano est un duo entre Don Giovanni et Zerlina prenant place durant l’acte I. Le morceau est aussi appelé “petit duo” du fait que les deux rôles chantent en duo seulement à la toute fin de la performance.

Jouer avec Metronaut